Paysagiste Bléré 37

Installer un récupérateur d'eau pour arroser le jardin

Installer un récupérateur d'eau pour arroser le jardin

L’arrosage du jardin coûte de plus en plus cher. Et pourtant, le fait de l’arroser avec de l’eau potable impacte non seulement sur notre facture à la fin du mois, mais également sur notre très chère planète. Pour faire des économies et faire un petit geste de contribution dans la protection de l’environnement, de plus en plus de foyers et d’entreprises se servent du récupérateur d’eau de pluie pour entretenir leur jardin. Quels sont les avantages d’utiliser cet équipement et comment l’installer ?

Les avantages du récupérateur d’eau

En moyenne, l’eau potable coûte actuellement 3,54 € par m3 en France. Ce prix assez élevé ne vous permet pas d’économiser, d’autant plus si vous avez un grand jardin. Le récupérateur d’eau se présente comme une alternative pour limiter vos dépenses mensuelles et faire baisser considérablement le montant de votre facture. En effet, l’eau de pluie est entièrement gratuite. Il est possible de récupérer environ 45 m3 d’eau pendant une averse. Dans certaines régions du pays, cette capacité peut s’élever jusqu'à 80 m3. L’eau récupérée grâce à cette méthode peut arroser une surface d’environ 200 m2.

En plus de vous aider à renflouer votre tirelire, la récupération d’eau est également parfaite pour protéger l’environnement. En effet, il n’est plus question de laisser la pluie ruisseler sur les sols de plus en plus imperméables.

L’installation d’un récupérateur d’eau

La récupération d’eau nécessite une cuve, et pas n’importe laquelle. Vous devez la choisir en fonction de son matériau, de son volume ainsi que de son mode d’installation (enterrée ou hors-sol). Aussi, vous devez prendre en compte la manière dont vous allez récupérer l’eau de pluie : collectée sur le toit ou dans les gouttières.

Pour installer votre récupérateur d’eau, vous devez veiller à ce que la surface soit à la fois stable et plane. Une fois votre cuve posée, procédez par la pose du tuyau de raccordement puis le robinet. Afin que ces derniers soient bien résistants, le mieux est de vous munir d’une visserie de qualité. Si vous choisissez de collecter l’eau via la gouttière, n’oubliez surtout pas d’installer un filtre. Ainsi, vous éviterez de vous retrouver avec une eau de pluie remplie de débris. Et pour faciliter l’arrosage de votre jardin avec l’eau collectée, vous pouvez adapter un tuyau d’arrosage au robinet du récupérateur. Ce tuyau vous servira en même temps pendant la vidange de votre récupérateur d’eau.

Envie de protéger votre ville contre l’érosion tout en faisant du bien à votre portefeuille ? La récupération de l’eau de pluie s’avère être une excellente solution.